Golf de MAURIAC Val St Jean

Un réservoir de stockage 800 m³ aménagé sur le site


Le déficit en eau touche également le golf de Mauriac. Si les arrêtés préfectoraux empêchent de prendre l’eau directement dans le milieu naturel, une solution a été trouvée pour sauver les pelouses les plus sensibles.

Pour ne pas voir le magnifique terrain de jeu des golfeurs virer au jaune et basculer vers un assèchement irréversible notamment des greens, le club, aidé dans sa tâche par la municipalité et le conseil départemental, a pris les choses en main comme l'explique le président Michel Labaune : « Le golf comporte 9 greens de 200 mâ environ avec un gazon très ras et très fragile. Ces greens doivent être arrosés avec régularité pour éviter tout dessèchement estival qui entraînerait leur destruction. La solution à ce problème conditionne la survie du golf et, en conséquence, le maintien de quatre emplois, deux CDI et deux contrats d'apprentissage en alternance ».


En raison du dérèglement climatique qui entraîne des étés très secs et provoque des arrêtés préfectoraux interdisant l'arrosage par prélèvement dans le milieu naturel, le golf a donc été amené à aménager un réservoir d'une superficie de 800 mâ, pour stocker l'eau pendant les périodes pluvieuses.

Et le président de poursuivre : « D'importants travaux ont été entrepris en 2020 et 2021 avec l'aide de la municipalité et du conseil départemental : creusement du réservoir, installation d'une pompe flottante, d'un réseau d'arrosage, récupération des eaux pluviales des toitures et des eaux de ruissellement.

Le reste, soit environ 19 hectares d'herbe plus résistante, ne nécessite pas d'arrosage et repousse généralement assez bien l'année suivante ». Si la saison estivale à venir est annoncée caniculaire, les golfeurs locaux et visiteurs, ne scruteront plus le ciel en espérant la pluie. La réserve permettra aux greens d'être roulants et verdoyants.


Extrait article journal LA MONTAGNE en parution du 21 mai 2021

37 vues0 commentaire